Application: &

Peptides bloquants

Les peptides sont des chaînes courtes d'acides aminés reliés par liaison covalente. Les liaisons covalentes sont formées par une liaison entre le groupe carboxyle d'un acide aminé et le groupe amino d'un autre acide aminé. Bien que les progrès récents en technologie peptidique aient rendu possible la synthèse de peptides de plus de 150 acides aminés, les peptides sont typiquement distingués des protéines par leur taille. Les peptides biologiques contiennent jusqu'à 50 acides aminés environ.

Les peptides bloquants sont des peptides qui se lient de manière spécifique à l'anticorps cible et bloquent la liaison de cet anticorps. Ceci se produit du fait que le peptide ressemble à l'épitope reconnu par l'anticorps. Les anticorps liés au peptide bloquant ne peuvent plus se lier à l'épitope de la protéine. Ce mécanisme est utile lorsque les liaisons non-spécifiques constituent un problème, comme par exemple dans la technique du Western blot (immunoblot) et en immunohistochemie (IHC).

Les liaisons non-spécifiques sont habituellement plus fréquentes dans le cas des anticorps polyclonaux mais peuvent aussi être observées avec des anticorps monoclonaux. Il n'est pas rare d'observer plus d'une bande dans un Western blot (immunoblot) sondé avec un anticorps primaire. Comparaison des conditions en parallèle : une file sondée avec des anticorps "bloqués" et une file sondée avec l'anticorps fonctionnel permettrait de faire la distinction entre les bandes spécifiques et non-spécifiques. Le même principe s'applique en immunohistochimie (IHC).

Naviguer pour découvrir plus de 45 000 peptides