Tel:
+49 (0)241 95 163 153
Fax:
+49 (0)241 95 163 155
E-Mail:
orders@anticorps-enligne.fr

Human Leukocyte Antigen (HLA) in Adaptive Immune Response

Le complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) comprend un certain nombre de gènes présents chez de nombreuses espèces. Les protéines codées aident le système immunitaire à distinguer les protéines de l'organisme de celles d'agents pathogènes tels que les virus, les bactéries et les protozoaires. Chez l'homme, les protéines du CMH sont codées par l'antigène leucocytaire humain (HLA), un groupe de plus de 200 gènes situés à proximité les uns des autres sur le bras court du chromosome. sur le bras court du chromosome 6. Les HLA de classe I présentent des peptides provenant de l'intérieur de la cellule, tandis que les HLA de classe II présentent aux lymphocytes T des antigènes provenant de l'extérieur de la cellule. Un troisième groupe de HLA (HLA de classe III), situé entre les HLA de classe I et de classe II, code pour des composants de le système du complément et n'est pas impliqué dans la réponse immunitaire adaptative.

Les antigènes leucocytaires humains (HLA) classiques de classe I et de classe II sont les principaux candidats à la susceptibilité aux maladies infectieuses. De nombreuses observations indiquent un rôle majeur des loci HLA classiques dans la détermination de la susceptibilité aux infections virales1. Une étude récente montre que les individus présentant l'allèle HLA-B*46:01 ont le moins de peptides de liaison prédits pour le SRAS-CoV-2, ce qui suggère qu'ils pourraient être particulièrement vulnérables au COVID-19, comme ils l'ont été précédemment pour le SRAS. Un autre allèle, HLA-B*15:03, a montré la plus grande capacité à présenter des peptides hautement conservés du SARS-CoV-2 qui sont partagés par les coronavirus humains communs, ce qui suggère qu'il pourrait permettre une immunité basée sur les cellules T de protection croisée. 2 Ces observations vont dans le sens d'une influence potentielle des différentes compositions HLA - l'haplotype - dans la pandémie actuelle de SRAS-CoV-2. L'association de différents haplotypes HLA avec l'infection par le SRAS-CoV-2 et l'évolution du COVID-19 pourrait améliorer l'évaluation de la sévérité virale dans la population. Ainsi, elle pourrait permettre d'établir des stratégies de prévention, de traitement, de vaccination et d'optimiser les approches cliniques3.

Ressources supplémentaires sur le SRAS-CoV-2:

References:

  1. Blackwell, Jamieson, Burgner (2009) "HLA and infectious diseases" Clin Microbiol Rev.; 22(2):370-85
  2. Nguyen et al. (2020) "Human leukocyte antigen susceptibility map for SARS-CoV-2"; medRxiv
  3. Shi et al. (2020) "COVID-19 infection: the perspectives on immune responses" Cell Death Differ. (ePrint)

HLA Class I Genes

HLA Class II Genes

HLA-DRB3 (Major Histocompatibility Complex, Class II, DR beta 3):

HLA-DRB4 - Major Histocompatibility Complex, Class II, DR beta 4:

HLA-DQA1 - Major Histocompatibility Complex, Class II, DQ alpha 1:

HLA-DPA1 - Major Histocompatibility Complex, Class II, DP alpha 1:

HLA-DPB1 (Major Histocompatibility Complex, Class II, DP beta 1):

HLA-DMB (Major Histocompatibility Complex, Class II, DM beta):

HLA-DOB (Major Histocompatibility Complex, Class II, DO beta):

HLA Class I Pseudogenes

HLA-H (Major Histocompatibility Complex, Class I, H (Pseudogene)):

Other Genes within the MHC

Vous êtes ici:
help Support technique