Anticorps monoclonaux

Les anticorps monoclonaux sont parfaitement identiques car ils proviennent d'un lymphocyte B unique clone. Leur spécificité est dirigée vers le même épitope. Leur méthode de production est appelée technique de l'hybridome.
Dans ce cas également, comme avec les anticorps monoclonaux, un animal doit être immunisé. À ce stade, les cellules plasmiques produisant les anticorps sont recueillies. Les cellules plasmiques ne peuvent plus se diviser. Puisqu'il est nécessaire de multiplier les cellules in vitro, ces dernières sont alors fusionnées à des cellules tumorales spécifiques. Si cette procédure n'échoue pas, elle produit une cellule hybridome qui a les propriétés combinées d'une cellule plasmique (production d'anticorps) et d'une cellule tumorale (croissance illimitée). En théorie, ces cellules peuvent alors se propager indéfiniment et produire sans discontinuer des anticorps monoclonaux parfaitement identiques.